Accueil du site > Actions passées > Actions 2012 > Comptes rendus des actions > 26 ans après Tchernobyl ils veulent (...)

26 ans après Tchernobyl ils veulent sortir du nucléaire

Le 27/04/2012 à 06h00 par Guillaume Richard

La manifestation avait lieu au Portail des Jacobins. © C. Boyer

Sortir du nucléaire. C’est l’unique objectif du collectif qui porte ce nom et qui appelait à un rassemblement, hier soir, au Portail des Jacobins.

"La catastrophe de Tchernobyl, dont on fêtait hier le 26e anniversaire, a fait plusieurs centaines de milliers de morts, rappelle Jean-François Sauvaget, président du collectif audois. Et Fukushima a rappelé que ça pouvait arriver n’importe où".

Selon les opposants, la France et ses 58 réacteurs sont particulièrement exposés. "On l’a encore vu avec l’incendie de Fessenheim (la plus vieille centrale française) mercredi", précise Jean-François Sauvaget.

"Le nucléaire favorise les gaspillages d’électricité"

"On doit sortir du nucléaire pour des raisons de sécurité. Face à une communication officielle omniprésente, il est temps de rétablir la vérité. Non seulement le nucléaire n’est pas une technologie sûre, mais il favorise les gaspillages d’électricité et ne revient donc pas si cher".

"On peut sortir du nucléaire par le développement d’électricité d’origine renouvelable, précise Jean-François Sauvaget. La priorité, c’est l’arrêt des centrales, de la production de plutonium, de l’enfouissement des déchets nucléaires, du démantèlement des centrales... ».

Et d’espérer : "Une fois que le mouvement sera enclenché, j’espère qu’il y aura une forte mobilisation".

Voir en ligne : lindependant.fr