Accueil du site > Actions passées > Actions 2011 > Comptes rendus d’actions > Le Réseau "Sortir du nucléaire" (...)

22 avril 2011 : Le Réseau "Sortir du nucléaire" soutient le blocage symbolique de l’ASN

Des militants du collectif "Stop EPR 2" avaient initialement prévu de procéder à une "inspection citoyenne" du siège de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), à Paris, afin de demander la fermeture de toutes les centrales implantées en zones à risques (sismiques et inondables), ainsi que l’arrêt des projets EPR de Flamanville et Penly. En raison d’une forte présence policière, ils ne peuvent pénétrer dans les locaux de l’ASN : 25 militants, équipés de banderoles et arborant des déguisements de scientifiques, opèrent donc actuellement un blocage symbolique du siège de l’ASN. L’accident nucléaire serait-il, aux yeux de l’État, un risque moindre que l’opposition des citoyens à ce danger insensé ? Au vu de l’important dispositif policier déployé face aux militants, la question est légitime.

© Martin Leers

© Martin Leers

- Fermer les réacteurs en zone à risques et annuler les projets d’EPR
25 ans après la catastrophe de Tchernobyl, il est plus évident que jamais que l’énergie nucléaire constitue un problème fondamental et un risque pour l’humanité tout entière. L’accident de Fukushima a fait s’effondrer le mythe de la sûreté nucléaire, et nous rappelle combien le nucléaire est vulnérable aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles : le recours à cette énergie expose les populations à des risques insensés.

En conséquence, le Réseau "Sortir du nucléaire" soutient les militants qui occupent actuellement les locaux de l’ASN. Il s’associe également à leur demande de fermer immédiatement tous les réacteurs en zones sismiques ou inondables et d’annuler les projets d’EPR à Flamanville et Penly.

- 94 rassemblements pour demander la sortie du nucléaire
Depuis le 2 avril, des actions contre le nucléaire et en faveur des alternatives énergétiques ont lieu partout en France et dans le monde. À ce jour, ce sont 326 actions qui sont organisées rien qu’en France, dont 94 rassemblements pendant le week-end de Pâques. 16 sites nucléaires seront concernés par ces rassemblements : Flamanville, Saint-Laurent-des-Eaux, Cruas, Penly-Dieppe, St-Vulbas-Le Bugey, Fessenheim, Cattenom, Golfech, Le Blayais, Dampierre, Belleville, Chinon, Nogent-sur-Seine, St-Alban, Bugey, Brennilis et le laboratoire de Bure.

> Voir tous les rassemblements du week-end de Pâques

Contact presse :
Laura Hameaux - 06 85 23 05 11
Opale Crivello - 06 12 40 59 51

Contact presse pendant tout le week-end :
François Mativet - 06 03 92 20 13
Daniel Roussée - 06 61 97 83 28
Nadine Schneider - 06 85 50 82 77
Laura Hameaux - 06 85 23 05 11

Contact presse pour les rassemblements devant les centrales

Samedi 23 avril 2011 :
Bure - Laboratoire de l’Andra : Julien Koch - 06 08 86 65 42

Dimanche 24 avril 2011
Golfech : Daniel Roussée - 06 61 97 83 28 


Belleville : François Mativet - 06 03 92 20 13

Lundi 25 avril 2011
Fessenheim : Rémi Verdet - 06 13 36 71 89 / Jean-Marie Brom - 06 08 98 79 40


Le Blayais : André Crouzet - 06 85 227 133 / Monique Guitenit - 06 73 39 86 30
Cattenom : Nadine Schneider - 06 85 50 82 77


Penly-Dieppe : Guillaume Blavette - 06 62 29 50 48

Attachée de presse : Opale Crivello - 06 12 40 59 51

Photos © Martin Leers

© Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers © Martin Leers