Accueil du site > Actions passées > Actions 2011 > Comptes rendus d’actions > Une manifestation unitaire réussie à (...)

16 avril 2011 : Une manifestation unitaire réussie à Grenoble pour la sortie du nucléaire

16 avril à Grenoble : « Tchernobyl-Fukushima…. Nucléaire, dégage ! »

A l’initiative du groupe local Sortir du Nucléaire 38 et rejoint par nombres d’associations et de partis (FRAPNA Isère, Fac Verte Grenoble, Les Amis de la Terre, ATTAC-Isère, SUD PTT, Antigone, Collectif « Ni nucléaire, Ni gaz de schistes », CIIP, Mouvement de la Paix, ADES, Les Alternatifs, FASE, Europe-Ecologie-Les Verts 38, NPA, PCOF 38, Parti de Gauche),

1500 personnes ont manifesté du centre de Grenoble jusqu’aux alentours du CEA pendant 3 h, en portant les exigences nationales suivantes : l’arrêt de tous les projets électronucléaires en cours (EPR de Flamanville et Penly), ITER, Bure et les autres projets de stockage de déchets nucléaires) le renoncement à la prolongation de l’exploitation des réacteurs ayant atteint les 30 ans de fonctionnement, l’arrêt complet de tous les projets portés à l’étranger par l’industrie nucléaire française. et localement en dénonçant le rôle du CEA depuis le début du nucléaire, d’abord militaire puis civil, sans oublier ses nouvelles implications dans les nanotechnologies avec Minatec.

La banderole du Réseau, portée en tête, « Sortir du nucléaire, c’est possible » insistait sur ce chemin à ouvrir dans la tête de nos concitoyens, en même temps que celles des élus supposés décideurs. Appel a été lancé à participer en avril aux rassemblements devant la centrale du Bugey et de Genève (OMS).

Communication : Environ 8000 tracts avaient été distribués dans l’agglo auparavant et interview d’un membre de SDN38 de 3m à la locale de FR3 le vendredi 15.

Cette mobilisation grenobloise avait été précédée par 3 autres mobilisations plus restreintes les 15 (flash-mob : 80 personnes), 19 (rassemblement et manif « L’énergie c’est l’affaire des peuples » : 200 personnes) et 20 mars (Rassemblement devant la préfecture : 100 personnes).

Le 18 avril, distribution du tract SDN 38 « Explosion des tarifs d’électricité » auprès de locataires et copropriétaires protestant contre les tarifs de la Compagnie de Chauffage de Grenoble : bon accueil. L’objectif prioritaire de rénovation thermique des logements sociaux sans hausse des loyers fait son chemin.