Ceyzérieu (01)

Peu d’affluence car ce dimanche là les cloches n’ont sonné ni pour le nuage ni pour une messe, ce qui n’a pas découragé trois gendarmes venus vérifier, très cordialement, la tenue de mon action et la teneur des messages diffusés. J’ai quand même pu discuter avec des amis et connaissances et ai récolté quelques signatures pour l’extinction de l’éclairage des façades après 23h.
Vente de 3 bons de pectines.