Flamanville (50)

Dimanche 26 avril 2009. Flamanville :

120 personnes se sont regroupées sur le port de Diélette (Flamanville), le long de la route du Grand Port menant au chantier de l’EPR pour ériger une stèle en granit du cap pour honorer la mémoire de tous les irradiés inconnus, de Tchernobyl à Flamanville, en passant par le Niger, d’ici et d’ailleurs. Après une prise de parole de Didier Anger au nom du collectif régional grand ouest "l’EPR, Non merci, ni ailleurs , ni ici", la sonnerie aux morts a retenti. Une prise de parole d’Isabelle Aubry, qui a retracé l’actualité du combat sur les THT et les prochaines échéances militantes, a clos le rassemblement.


- Voir la vidéo.