Accueil du site > Plus sur Tchernobyl > Documents > Plasticage et barbelés : poème de (...)

Plasticage et barbelés : poème de Lihidheb mohsen

Depuis que l’homme découvrît le fer

Il fît de la terre un enfer,

Brulant les paisibles prairies,

L’herbe et les arbres aux fruits.

Et par un malin savoir faire

Il entreprît d’en faire des guerres

Et cultiva la semence

De cette éternelle violence.

Mais maintenant, Ô destiné !!

Le fer trouva un allié,

Aussi dur et aussi inique,

Cette contre nature le plastique.

Et ensemble, ils prirent d’assaut,

Par la mer, les champs et les vaux,

Les derniers îlots de vie

En ratissage lent mais suivi.

Et voila dans nos paysages,

Des êtres castrés ou en cages,

Attendant leur plasticage,

Entourés de barbelés

D’engins rouillés par l’usage

Et de forêts chauves plastiquées.

Et sur chaque arbre et arbuste

Transportés par le vent,

Des drapeaux gonflent leurs bustes,

De sacs plastique noirs et blancs.

(À la mémoire des victimes de l’Irak et Tchernobyl)
Lihidheb mohsen
Eco artiste zarzis
03.04.2008

Lihidheb mohsen
Eco-artiste
sea memory collection
4170 Zarzis Tunisia
Phone 0021698254426

- http://www.seamemory.org
- http://zarzissea.skyblog.com
- http://www.el-khadra.net
- http://boughmiga.skyblog.com
- http://www.zarzis.info