Accueil du site > Actions passées > Actions 2009 > Liste des actions 2009 > Pour l’indépendance de l’OMS

Genève (Suisse)

Pour l’indépendance de l’OMS

Vendredi 24, Samedi 25 et Dimanche 26 Avril

OMS 50 ans de soumission à l’AIEA

Vendredi 24 avril 2009 de 16h à 18h
Grande Vigie
Avenue Appia (entre l’OMS et la place des Nations)
Rendez-vous à 16 h au carrefour des Morillons

Samedi 25 avril 2009
Hommage aux Liquidateurs de TCHERNOBYL
Place du Rhône de 10h à 20h : Exposition de portraits de liquidateurs et information sur les actions pour l’Indépendance de l’OMS.

À 15h, inauguration de l’exposition en présence du professeur Youri Bandajevsky suivie du départ de la marche Genève – Bruxelles pour un monde sans nucléaire.

À 18h, à l’Espace de la Fusterie : Conférence du professeur Youri Bandajevsky "Tchernobyl et ses conséquences, 23 ans après".

À 20h, à l’Espace de la Fusterie : Création Théâtrale "La Supplication" d’après le texte de Svetlana Alexievitch par la troupe des Thébains, suivie d’un débat. Entrée libre.

Dimanche 26 avril 2009
Hommage aux Liquidateurs de TCHERNOBYL
Quai du Mont Blanc de 10h à 20h
Exposition de portraits de liquidateurs et information sur les actions pour l’Indépendance de l’OMS

http://www.independentwho.info http://www.contratom.ch

Contacts :

- Christophe Elain (Coordonnateur) chris.elain wanadoo.fr
- Yann Forget :+ 41 76 76 00 244

INDEPENDENTWHO est un mouvement citoyen animé par un collectif d’individus et d’associations (Brut de Béton, Contratom Genève, CRIIRAD, Enfants de Tchernobyl Belarus, Réseau Sortir du Nucléaire, SDN Loire et Vilaine) et soutenu par une soixantaine d’autres. Il ne se situe pas au niveau des choix énergétiques, mais s’adresse exclusivement à l’Organisation Mondiale de la Santé qui, par son alliance avec l’AIEA ne peut remplir sa mission constitutionnelle : "agir en tant qu’autorité directrice et coordinatrice dans le domaine de la santé" et "aider à former parmi les peuples une opinion éclairée en ce qui concerne la santé". Il s’adresse à tout citoyen du monde qui exige que les institutions mettent en œuvre les PRINCIPES qui les fondent

IndependentWHO demande la révision de cet accord entre l’OMS et l’AIEA, afin que l’OMS redevienne indépendante :

- qu’elle cesse d’être complice d’une désinformation à propos du nucléaire en général ;
- qu’elle soutienne l’effort des chercheurs de l’ex-union soviétique et d’ailleurs, qui tentent d’aider les populations contaminées à lutter contre les effets de la catastrophe de Tchernobyl ;
- qu’elle prenne l’initiative de recherches et de prophylaxie sur le problème controversé de l’irradiation interne par les faibles doses de Césium 137 et autres radionucléïdes, qui continuent d’être actifs pendant des périodes allant de quelques décennies à des centaines d’années.

et estime que toutes ces recherches doivent être rendues publiques car nulle part nous ne sommes à l’abri d’un accident pour lequel nous n’avons aucune préparation sérieuse à ce jour.