Redon (35)

Une cinquantenaire de personnes s’est donnée rendez-vous devant les marches de la mairie de Redon ce Samedi matin 10h.
Après lecture d’un texte rendant hommage aux "liquidateurs" et décrivant la sinistre réalité des conséquences actuelles de Tchernobyl, nous avons effectué avec chacun notre masque blanc une marche symbolique et silencieuse dans les rues principales de la ville en distribuant des feuilles d’information aux passants. Elle explique la situation sanitaire sur place et les besoins de pectine pour venir en aide, notamment aux enfants, gravement victimes de la contamination.
Comme c’est jour de marché, nous sommes passés sous les halles, combles, puis sommes retournés au point de départ pour prendre une grande banderole noire "Tchernobyl : 22 ans de mensonge. OMS complice" que nous sommes allés accrocher aux grilles de la sous-préfecture 100 m plus loin à la vue de nombre de passants et d’automobilistes. Nous avons tous déposé des fleurs au pied de cette banderole. Nous avons demandé à la Gendarmerie de bien vouloir nous la laisser pour cette journée de commémoration jusqu’à 18h. Ce qu’elle a, de façon compréhensive, accepté.