Enviro2b.com

Tchernobyl, il y a 24 ans…

C’est aujourd’hui le 24ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, et à cette occasion, depuis samedi, plusieurs associations écologistes ont tenu à marquer le coup via des actions symboliques dans diverses villes françaises.

Plusieurs associations écologistes fêtent à leur manière le 24ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Ainsi, Daniel Roussée du réseau Sortir du Nucléaire explique qu’au "total, nous attendons 220 actions en Europe dont une centaine en France". "Vingt-quatre ans après, Tchernobyl tue toujours" précise-t-il avant d’ajouter que "les autorités internationales, et en particulier l’Organisation Mondiale de la Santé, n’apportent aucune véritable réponse aux populations touchées".

Greenpeace et Sortir du nucléaire

Diverses actions ont donc été menées au quatre coins de l’Hexagone ce week-end. Ainsi, à Paris, des portraits des liquidateurs, c’est à dire des pompiers, soldats ou encore civils, dépêchés à Tchernobyl pour contenir l’incendie du réacteur, ont été déposés sur le parvis du Trocadéro. A Marseille, des militants de Greenpeace ont occupé des locaux d’EDF tandis qu’à Nice, ils ont installé une tour symbolisant une cheminée nucléaire d’où s’échappait une fumée avant d’exploser.

Daniel Roussée ajoute qu’à Toulouse, des militants de Sortir du nucléaire ont incité les passants à acheter des "bons de pectine". "Ils seront reversés à l’Institut Belrad, organisme indépendant qui aide les enfants irradiés en leur prescrivant notamment des cures de pectine", explique-t-il.

Voir en ligne : http://www.enviro2b.com/2010/04/26/...